Vestige Inca et Isla del sol

8 septembre 2017 0 Par Guillaume

J3 : 6/9/2017

Nous sommes en bateau sur le lac navigable le plus haut du monde.

La nuit a été tumultueuse entre l’orage, la pluie, un gros coup de vent, les chiens de Copacabana qui ont fait une soirée… C’est sous un ciel gris et un peu vaseux que nous découvrons le marché puis la superbe église / lieu de culte au centre de la ville.

Ravitaillé en eau et en foi, nous partons pour l’île du soleil. Nous devons rejoindre un petit port Yampupata. Nous démarrons par un sentier pré-colombien puis longeons des maisons et des champs sur plusieurs kilomètres. Les paysages sont très sauvages avec de beaux panoramas sur le lac Titicaca.

Et nous voilà sur le lac. Le soleil apparaît, les couleurs s’intensifient. Nous déjeunons sur une superbe terrasse tandis que la cordillère Apolobamba se découvre avec l’Illampu (6360m) et le Janco Uma (6388m).

Le soleil tape fort maintenant, nous partons voir le premier site Inca. Les entrées ont une forme typique. Edwin nous aide à comprendre le lieu.

Nous partons pour un village sur un sentier entre les terrasses qui permettent la culture de pomme de terre et de fève (heritage des incas). En chemin, nous croisons des lamas et un alpaga. Attention aux vendeuses et enfants un peu pénibles.

Les neiges de la cordillère brillent tandis que les nuages se reflètent dans le lac.

Après une pause mate de coca, nous grimpons sur un point de vue pour apprécier le coucher de soleil. Le ciel s’est un peu couvert, l’orage gronde au Perou, la température est bien tombée !

L’orage rythmera avec ses éclairs notre dîner jusqu’à la coupure de courant. Nous finirons nos truites à la bougie avant d’aller nous coucher à la torche.