Sans ascension du Sajama

Sans ascension du Sajama

2 octobre 2017 0 Par Guillaume

J15 : 18/9/2017

« Machine à laver »

L’arrête reçoit les premiers rayons de soleil. Les 5 tentes continuent à bouger bousculées par le vent. 2-3 andinistes sortent difficilement et échangent quelques mots :

« como esta »

« la mierda el viento »

« no puedo dormir »

Le départ pour l’ascension du Sajama depuis le camp d’altitude était planifié à 2h du matin. Après, c’était 1h dans les rochers puis 6h de glacier pour atteindre le point culminant de la Bolivie (+ de 6500m).

Le camp d’altitude est perché sur une arrête à 5600m. Seuls 7-8 tentes peuvent y loger. C’est assez exposé (comme on dit dans le milieu).

Le vent s’est paisiblement levé en fin d’après midi. Annoncé à 5-10km/h, nous avons rapidement noté que ça secouait plus. Les bourrasques ont transformé les tentes en machine à laver toute la nuit avec nausée pour les occupants.

Marcello a débarqué vers 2h du matin pour nous dire que les conditions de vents ne permettaient pas de faire l’ascension prudemment provoquant déception et inquiétude. Déçu de ne pas pouvoir sortir de la tente pour une bonne raison. Inquiet de ne pas savoir ce que nous allons faire des 4h (?) à venir où nous ne trouverons pas le sommeil.

Le vent à continuer à secouer les occupants des tentes de l’arrête du camp d’altitude du Sajama. La température extérieure n’était pas engageante donc nous n’avons pas tenté de dormir dehors. Personne n’a pu dormir.

Nauséeux, tout le monde est descendu une fois réchauffé par le soleil au camp de base, 800m plus bas.

IMG_3424

IMG_3426

Les volcans jumeaux Parinacota et Pomerapé

IMG_3425

Illimani et la pente du Sajama

La suite de la journée a consisté à prendre de la distance avec le zombie qui est en nous. Pour cela, nous avons testé les bains thermaux et le lit (avec 5 couettes).

IMG_3437

Vestiaire rustique, vue dégagée et 35° dans l’eau (10° dehors)

IMG_3443