De Matara à Bundala

J4 : 21 Février 2017

Nous prenons un tuk tuk pour rejoindre Matara et prendre le bus afin de continuer notre périple sur la cote Sud du Sri Lanka.

Il fait grand beau.

Une rencontre du bus nous encourage à visiter son village (mais la journée est un peu trop chargée pour un arrêt).

Nous nous arrêtons à Dikwella pour visiter un grand temple. Pour rejoindre le temple, soit c’est un tuk tuk (très court) ou soit il est possible d’attendre un bus public. En arrivant sur le site, nous laissons nos sacs à un gardien dans le temple sur la droite.

Dans la tour qui mène à la tête du grand Buddha, on trouve de nombreuses fresques qui racontent sa vie
Etranges peintures sur un couloir sombre qui représentent les supplices en cas de violation des principes de Buddha

Nous reprenons la route quelques heures plus tard avec pour objectif de nous baigner à Tangalle avant de reprendre un troisième bus jusqu’à Bundala junction ! La méga journée.

La ville de Tangalle ne nous enchante pas mais le bord de mer avec ses pécheurs est agréable.

Nous prenons le bus en plein rush hour (17h). Le conducteur est déchainé (certainement à cause de la consommation de bétel). Le bus est plus que rempli. Je pense que s’il était possible de monter sur le toit, certains passagers le feraient. Nous sommes exténués quand le bus nous jette sur le bord de la route. Trois heures debout entre accélération et freinage d’urgence pour jeter un passager tous les kilomètres.

Heureusement, l’accueil de notre hôte de la guesthouse Lagoon Inn est à la hauteur et l’hébergement nous ravi 🙂

Si c’était à refaire, nous ferions une pause avant Tangalle pour profiter de la cote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *