Ballade avec les oiseaux autour de Sigiriya

J13, 14 : 2 et 3 Mars 2017

Notre tuk tuk bien négocié 850rs depuis le temple de Dambulla nous a déposé à notre guesthouse Nature Park Villa.

L’accueil est top, la chambre est très bien. La météo semble clémente, nous partons chercher un truc à bouffer.

En chemin, nous croisons des touristes sur un éléphant enchaîné 🙁

Devant le très actif département de l’archéologie, Maryne perçoit un trait orange volant. Il s’agit d’un oiseau très très rare : Indian paradise Flycatcher.

Ce dernier est très difficile à prendre en photo. Il saute de branche en branche, plaisir des yeux et frustration du photographe. Sur le point d’abandonner l’idée d’avoir une photo nette complète de l’oiseau, ce dernier fait une pause à quelques mètres de nous.

Nous nous dirigeons quelques minutes plus tard avec des crêpes vers le rocher de Sigiriya, le rocher du lion. Il est 16h, nous ferons uniquement le tour des douves.

La zone est peu fréquentée à cette heure là, la vie sauvage reprend sa place. Nous verrons de nombreux oiseaux. A la moitié du chemin, un garde nous met en garde de continuer car des éléphants peuvent traverser et nous attaquer.

Retour à la nuit dans la Guesthouse. Nous ne sommes pas décider à dépenser 30 euros dans la visite du site. Le prix pour les locaux est de 50rs = 0,03euro.

Le lendemain, nous partons pour Pidurangala. Il s’agit d’un rocher derrière celui du Lion. La montée coûte 500rs. Elle est semble t’il beaucoup plus difficile. Le début monte raide avec un escalier irrégulier à l’ombre.

La seconde partie est de un peu de l’escalade. Globalement, avec des tongs et sans avoir fait un peu de sport ces dernières années, ça peut être dur. Autrement,  il suffit d’y aller doucement, il y a toujours des prises de main et de pied.

La vue au sommet est top. On voit le rocher du lion avec la queue dans les escaliers 🙂

Le long des canaux, le matin nous verrons :

Small minivet
ceylan woodshrike
Oriental magpie robin
Indian paradize flycatcher
Varan
Common lora
Indian black robin
Ceylan grey hornbill

et bien d’autres oiseaux puis beaucoup de visiteur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *