Boire une coco sur la plage Corozalito

Résumé :

J5 – 19 mars : Découverte du parc de Rincon de la Vieja puis route jusqu’à Corozalito (c’est long)

J6 – 20 mars : Pause plage 🙂

J7 – 21 mars : Trajet le long de la côte Pacifique jusqu’à Uvita et le parc Marino Baleinas

En détail :

Le village : Corozalito

Endroit bien isolé à 30km par la piste et la route de Samara. Il y a une possibilité de raccourcir le trajet en traversant un gué mais il faut faire attention à l’horaire de la marée pour être sûr de passer. On trouve 2 restaurants (dont une pizzeria sympa) et une petit magasin pour faire quelques courses.

L’hébergement : Cabinas Corozalito (conseil TCR)

  • Très bien et bien équipé (grande cuisine)
  • Accueil fabuleux malgré notre arrivée bien tardive (19h ou 20h)
  • Cadre superbe et calme
  • Piscines, beaux arbres et oiseaux ainsi que de grands hamacs pour faire la sieste 🙂
  • Le matin, on est réveillé par les singes hurleurs
Plage de Corozalito
Plage de Corozalito

La plage Corozalito est sublime

Un sable brun bordé de cocotier sur laquelle se jette les grosses vagues de l’océan pacifique. La plage est encadrée par 2 massifs rocheux. L’eau est bien chaude. Sur l’extrémité gauche de la plage (quand on regarde la mer), il y a une sorte de mangrove dans laquelle nous avons vu un crocodile 🙂 Il y a des tables/chaises en bois pour pique-niquer sous les cocotiers.

corozalito2

Attention à ne pas vous ou votre véhicule sous une noix de coco ! Attention, le soleil tape solide (beaucoup plus que sur les volcans). Of course, on ne laisse rien dans la voiture.

Anecdote : allongé sur la plage pour récupérer des premiers jours rythmés de notre voyage, Alexis qui entretient la plage nous a apporté 2 cocos à boire… gratuitement !

corozalito3

Le soir et en toute saison, il est probable de voir des tortues avec l’aide de Randall (20$)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *